Membre de L'Association Française pour l'Hydrogène et les Piles à Combustible (AFHYPAC), VDN entend mettre son expérience au service d’une filière hydrogène mature, compétitive et en pleine expansion. La variabilité des énergies renouvelables disparaît grâce au stockage de l’énergie à travers l’hydrogène. Les solutions reposant sur l’ hydrogène et les énergies renouvelables sont une réponse concrète et une chance pour lutter efficacement contre le réchauffement climatique.

L’hydrogène est l'élément chimique le plus abondant dans l'univers. Aujourd'hui, 95 % de l'hydrogène est fabriqué à partir de sources d'énergies fossiles (gaz naturel, pétrole) et de bois. Le procédé le plus courant de fabrication de l'hydrogène est le reformage (conversion de molécules à l'aide de réactions chimiques, CH4 + H20 -> CO + 3H2) du gaz naturel par de la vapeur d'eau surchauffée. Cette technique de vaporeformage est fortement émettrice de CO2.

L’hydrogène peut aussi être fabriqué à partir de l’électricité, par l'électrolyse de l'eau. Elle consiste, à l'aide d'un courant électrique, à décomposer l'eau (H2O), en dioxygène (O2), d'un côté, et en dihydrogène (H2) de l'autre. C’est grâce à cette technique d’hydrolyse que l’électricité propre fournie à partir d’énergie renouvelable peut être transformée et stockée sous forme d’Hydrogène. Ce vecteur d’énergie peut ainsi être utilisé à n’importe quel moment pour n’importe quelle utilisation de notre quotidien à l’aide de piles à combustible.

Ces piles peuvent être installées dans nos bâtiments , nos voitures et même dans nos smartphones. L’hydrogène produit à partir d’énergies renouvelables permet d’effacer la fluctuation des ENR, de réduire notre consommation électrique sans aucune pollution. Une voiture roulant à l’hydrogène possède presque autant d’autonomie qu’une voiture thermique et ne rejette …que de l’eau !

VDN assure le dimensionnement, la faisabilité technique et économique de chacun de ses projets Hydrogène en adéquation avec les besoins locaux. Grâce a des partenaires qualifés (constructeurs, équipementiers, etc...), VDN propose des programmes adaptés à des besoins industriels et de mobilité. Sur l’ensemble de ses projets éoliens et solaires, VDN travaille sur du couplage par Hydrogène et le déploiement de solution «Power to Gas».

L’Hydrogène est un vecteur énergétique qui à travers la mobilité, apporte aux collectivités rurales avec qui nous travaillons, une solution concrète et propre au phénomène de centralisation urbaine. VDN travaille déjà sur des véhicules en libre-service à disposition des habitants, de la mobilité à vélo, répond aux différents besoins locaux des collectivités en termes de transports collectifs, privés ou sur de la production à des ns industriels.